Cession/transmission

Evaluer des actifs productifs, un capital immatériel, élaborer un diagnostic stratégique pertinent et objectif sont des étapes essentielles mais pas suffisantes pour valoriser une entreprise.
Pour les associés, une cession symbolise l’achèvement d’une histoire qu’ils souhaitent optimiser.
Sa préparation s’accompagne d’un alignement entre la stratégie, l’organisation et la culture d’entreprise
Anticiper la transmission, c’est favoriser la rencontre de l’offre et de la demande, que la valeur intrinsèque de l’entreprise rencontre celle du marché.

Notre expertise dans l’analyse économique et financière des PME souscrit aux attentes des dirigeants de recevoir une opinion neutre et transparente sur les axes d’amélioration nécessaires pour maximiser la transaction.

Acquisition

Limiter les risques et les incertitudes, cerner les spécificités de l’activité, maitriser les règles de gestion rassurent les actionnaires futurs sur la valeur de leur investissement.
A l’instar de la cession, un avis extérieur porté sur la situation économique de la cible se monétise lors de la post-intégration.
En effet, les sociétés de capital investissement, investisseur privé minimisent le gain d’un diagnostic 360 réalisé par une expertise extérieure et indépendante.

Notre retour d’expérience confirme que la présence sur site aux côtés des dirigeants, collaborateurs et des opérations était gage d’exhaustivité dans l’évaluation finale.

Renforcement de la situation financière

Une rentabilité opérationnelle et des liquidités insuffisantes, une sous-performance récurrente des actifs ainsi qu’un pilotage économique imprécis renforcent un ajustement du modèle existant.
Les faiblesses du fonctionnement actuel supposent la remise en cause du consensus et s’accompagne d’une validation de conduite du changement.
Par essence, les résultats économiques sont les conséquences d’un dysfonctionnement dans la chaine de valeur de l’entreprise.

Afin de satisfaire des exigences communes, nous développons notre analyse sur la stratégie d’entreprise, ses capacités opérationnelles et financières et son identité.

Conditions du changement – Conseil pour directions financières

Ce que nous observons

Le positionnement de l’entreprise actuel sera modifié par les conditions de marché de demain.
Les solutions du passé ne résolvent pas les contraintes actuelles.
Les collaborateurs s’opposent naturellement au changement.
Les managers « de l’intérieur » ne sont pas en mesure de modifier les conditions du changement (management vs leadership)
Le capital humain n’est pas optimisé, les process et les systèmes se révèlent trop complexes et doivent être simplifiés
Le succès dans les fusions et acquisitions demeure l’exception.
L’intégration d’un nouvel ERP aussi homogène soit-il ne résout pas les dysfonctionnements de l’organisation
Conclusion : les possibilités d’efficience sont importantes.

Notre action

Amélioration de la performance financière (Ebitda and cash flows)
Intégration post-acquisition (IFRS, synergies, optimisation)
Renforcement de la fonction finance (technologie, efficience, management)
Accompagnement du dirigeant dans les périodes de crise (restructurations)

Notre approche

Ecouter les collaborateurs
Evaluer le contexte de la mission
Observer le style de management
Analyse économique de l’entreprise vs indicateurs sectoriels

Depuis 2015, nous intervenons au sein de grands groupes internationaux dans des activités en pleine mutation telles que les énergies renouvelables, l’aéronautique, les services, l’industrie manufacturière.